membres du mois

Les plus populaires du mois sont Prenom&Nom et Prenom&Nom

Partagez | 
 

 Bambi - Une chouette fille


avatar


ҳ inscrit depuis : 28/10/2014
ҳ messages : 23
ҳ avatar : Lauren Conrad
ҳ double-compte : non

MessageSujet: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 13:57


Bambi Vaughn




Une jolie citation bien placée (ou pas)

Hey ! Moi c'est Bambi, je viens de débarquer dans cette ville chaleureuse (et pluvieuse) qu'est Paris. À ce jour, j'ai 23 ans. Pcht, écoute ça, j'ai un faible pour les garçons et je suis un coeur à prendre. Comme tu peux le voir, on dit que Lauren Conrad est mon sosie, mais j'y crois moyen. Ah oui, une dernière chose, ici je viens en tant que Models et pour gagner ma vie, je suis mannequin.


parlons peu, parlons bien.

Physique : Baudelaire aimait les femmes à bijoux. Les femmes à l’air digne. Les femmes maquillées, d’une immuable beauté de marbre ...
D’une beauté céleste inaltérable. Mais ce n’est pas tout. Et puisque vous demandez des détails, laissez-moi vous la présenter en quelques mots.
Elle n’est pas très grande, mais elle est toujours juchée sur de très belles chaussures à très hauts talons. Donc, ainsi parée, elle a la taille parfaite. Sa silhouette est d’une extrême sensualité : tout en finesse, dessinant des courbes délicates et bien proportionnées. Elle a un port altier. Je veux dire un port de reine. Le menton droit, les omoplates serrées. Toute son élégance repose à la fois sur son goût très sûr en matière de vêtements et sur ce petit quelque chose de froid à la limite du glacé qui la caractérise assez bien au premier abord. Elle est une statuette de marbre. Véritablement.
Mais le tableau de l’indifférence est brisé par ce visage, un visage des plus singuliers. Il est à la fois celui d’une poupée, d’un lutin, et d’un ange. Pureté de la porcelaine, vigueur malicieuse des grelots, et tendresse sensuelle des plumes. Elle est toute en force et en fragilité. Contrastée. Sa peau lisse au teint matte, ses sourcils fins au tracé gracieux, sa petite bouche en forme de cœur, comme un petit bijou flamboyant au milieu de sa peau dorée : tout en elle n’est que séduction. Et quel sourire ! Il vous pique au cœur instantanément, comme une flèche de Cupidon, et attendrirait les pires bourreaux. Je vous trace le plus beau des tableaux, mais enlever le moindre éloge serait vous mentir, je vous assure.
Quant à ses yeux, sont-ils gris, verts ou bleus, je l’ignore. En fonction de la lumière, leur chatoiement devient irisé et tire vers l’une ou l’autre de ces couleurs. Son regard est encore ce qu’il y a de plus magique dans ce visage aux traits délicats. Le miroir de l’âme, dit-on, après tout. Imaginez deux sphères jumelles, sans cesse embrasées. Scintillantes, brillant d’un feu énigmatique. On la croit parfois fiévreuse. C’est que ses yeux jettent des flammes à chaque instant. Vous diriez que c’est briser ce joli portrait tout en douceur. Je vous répondrais que c’est au contraire l’embellir, en lui donnant un caractère ambigu et imprévisible. Elle s’embrase de l’intérieur, comme à jamais dévorée par un incendie de passion et d’orgueil. Vous avez le droit de désirer vous perdre, vous noyer dans le lagon incertain de son regard. A votre guise, mais gare aux orages, très chers ! Puis c'est dans ces moment que l'on remarque que la phrase :" Méfie-toi des apparences" ne peut être que vrai.

Caractère :Difficilement cernable, elle donne toujours l’impression de ne jamais montrer ses vraies émotions. En réalité, elle est toute en émotions. Elle n’est que sentiments. Mais, en lui parlant, vous aurez toujours la dérangeante impression que les sentiments qu’elle veut bien vous montrer ne sont que la partie émergée de l’iceberg … Autrement dit, personne ne sait jamais réellement ce que pense la demoiselle. Elle donne toujours l’impression de se livrer entièrement, de se confier totalement, et, pourtant, si elle semble vraie, elle laisse toujours une part d'ambiguïté dans ses relations, ou alors, au moment où on s’y attend le moins, elle fait quelque chose de tellement imprévu qu’elle arrive à vous faire douter de tout ce qui s’est passé avant. .   

mais encore ?

Hé ! Nous avons quelques questions pour toi  
Quelle vision as-tu de la mode ? Vous posez cette question à un mannequin..La mode est très importante dans notre métier,et nous sommes d'ailleurs suivis par nos agents la dessus.Bon j'avoue qu'il y a des vétements pas top mais certains sont cool et on peut même les garder.
Et si tu nous livrais quelques secrets ? J'adore grignoter en douce des cookies,surtout depuis que je suis enceinte. Part contre vous ne me ferais jamais manger du chou-fleur beurkbeurk.Une dernière anecdote ? Je tombe souvent du lit et me retrouve comme Patrick l'étoile de mer mais sur le sol.

derrière l'écran.

▲ Moi c'est ton Emeline, et j'ai 23 ans.
▲ Je fais du RP depuis 8 ans et je pense être présent(e) 7 jours par semaine.
▲ J'ai connu le forum via Facebook, je le trouve Superbe.
▲ La seule chose que je voudrais ajouter, c'est que SMACK

Pour nous aider à remplir le bottin :
Code:
 ▲ Lauren Conrad
 



_________________

Sexy Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ҳ inscrit depuis : 28/10/2014
ҳ messages : 23
ҳ avatar : Lauren Conrad
ҳ double-compte : non

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 13:59


Listen to my heart


Chapitre n°1

Il devait être aux alentours de 15h30, a quelques minutes prés. Comme tous les jours, a cette heure la parc connaissait une très fort affluence. D’un coté on pouvait apercevoir plusieurs groupes de parents tranquillement en train de discuter. Chacun avait son propre sujet de conversation, l’un bavardait essentiellement tout ce qui entourait sa cher progéniture en n’oubliant pas de vanter ses mérites auprès de ses collègues quand a l’autre il concernait plus les taches ménagères ou l’envie de partir en vacances entre autres. Leurs paroles étaient a peines audibles, eux-mêmes avaient parfois du mal à s’entendre car la palme du bruit revenait sans conteste a tous ces gamins dont le seule but dans la vie semblait être provoquer un mal de crane pas possible a la personne venu avec.Pour une personne seule et dénuée de patience ce spectacle pouvait facilement s’associer a un film d’horreur ou l'enfer sur terre.La plupart squattaient les jeux installés spécialement pour eux et les plus originaux se couraient après sans raisons particulières ou profitaient simplement de la présence de leurs copains de classe pour organiser des activités débiles.Au milieu de tous ces félés tout droit sortis d’un zoo, une charmante petite fille aux allures de princesse échappée de son livre de conte de fée, brillait par son calme. Les fesses posés sur le bord du bac a sable, Bambi s’amusait a construire un château avec sa soeur ainée en vu d’en faire la demeure de sa nouvelle poupée barbie sans se soucier du vacarne ambiant, rien ne serait capable de la déstabiliser dans leur tache.Des regards curieux se demandaient pourquoi ces gamines ne chahutaientt pas comme leurs copains et copines, un truc ne tournait pas rond chez elles ? Leur travail manuel achevé, la petite fille resta un instant en admiration devant leur chef d’œuvre ressemblant de loin a une patate gigantesque sans réelles formes mais comme on dit le principal c’est de participer. Bien décidé a partager le résultat avec leurs parents, elle leva ses pupilles vertes a leurs recherche et sans avoir le temps d’attirer leur attention un garçonnet sorti de nulle part et lança joyeusement un coup de pied en plein dans sa construction. « Mais… » ’sur le coup elle ne su rien prononcer de plus constructif, trop énervé par l’attitude de ce crétin sans gene « de toute façon c’était nul ». Il cherchait les ennuis celui et s’il s’imaginait que son geste resterait impuni, il révait. S’il y a bien un défaut qu’elle ne supportait pas, c’était bien l’irrespect. Tout en se relevant Bambi vérifia que sa mère ne l’observait pas pour assigner a son bourreau un coup de pied bien placé dans les bijoux de famille avant de lui empoigner fermement les cheveux et le pousser a terre. La réaction ne se fit pas attendre son homonyme masculin fondit en larme « C’est toi qu’est nul !.

Papa, elle est ou maman ? » cette question elle la posait precisemment pour la troisieme fois depuis le début de la matinée et comme a chaque fois son père ne daignait pas lui répondre clairement si ce n’était par le biais d’un regard faussement heureux. Quelque part, il s’efforçait de la rassurer mais de quoi ?, la petite fille agée de 6 ans ne comprenait rien.Pour une raison pas tres net, il l’avait envoyé passer quelques jours chez une voisine en lui promettant qu’en revenant tous les deux organiseraient une super fete pour le retour de sa maman hospitalisée depuis peu. Au lieu de ca, elle avait retrouvé son père au téléphone les yeux rougient et lorsqu’elle avait laissé sa curiosité prendre le dessus et pousser a savoir ce qui n’allait pas, il avait mis ça sur le compte des oignons. Rester dans le vague avait la facheuse tendance a l’agacer mais la confiance en son papa demeurait innébranlable et buvait chacune de ses paroles comme du petit lait.Dans le fond, elle nourissait l’idée de retrouver sa maman a l’endroit ou ils devraient se rendre. Les premiers mots qu’elle lui chuchoterais serait « je t’aime » suivit d’un énorme calin.Etant de nature relativement tendre, les marques d’affections de sa part lui manquait terriblement ses derniers temps, d’autant qu’elle ne pouvait pas la voir autant qu’elle le désiré.Ce qui la faisait tenir était de se dire qu'elles auraient l'opportunité de se rattrapper plus tard sans se douter une seconde de ce qui l'attendait.Pendant que son père s’absenta dans la pièce d’a coté prendre une brosse a cheveux afin d’arranger la coiffure de son adorable petite terreur, cette dernière entame une intensif recherche dans les tiroirs de sa commode histoire de modifier un peu la tenue noir imposé. « Chérie qu’est ce que tu fais ? » interrompue dans son élan la fillette pointa du doigt un morceau de tissus rose tombé par terre « je veux etre jolie pour maman ,je peux mettre ca ? » « peut importe ce que tu porteras, tu sais bien que tu seras toujours jolie comme un cœur ? » ne sachant si ces paroles indiquait un oui ou un non, autumn le fixa avec une bouille auquel personne ne savait résister « c’est entendu » . Vu les circonstances, il n’était pas vraiment en mesure de lui refuser ce petit plaisir qui engendrerait forcement des interrogations sur les gens a l’extérieur. Aller a un enterrement avec une jupe rose bonbon ne passerait pas inaperçue. En guise de remerciement, elle se précipita dans ses bras pour lui faire un calin. Monsieur Vaughn songeait sérieusement a faire part de la tres mauvaise nouvelle a sa fille surtout qu’il arrivait a un stade ou il n'avait pas d’autres options.Il ne pouvait pas non plus se permettre de la laisser découvrir le drame de ses propres yeux, elle méritait de le savoir. Mais comment annoncer avec les bons mots a un etre si innocent et plein de vie qu’il ne reverra plus jamais sa mère sans risquer de l’anéantir a jamais ?.Risquer de ne plus jamais la voir sourire ou l'entendre rire a cause de cet événement serait impossible a surmonter. Il venait physiquement de perdre sa femme, il refusait de perdre aussi psychologiquement le fruit résultant de leur union. "j'ai aussi fais un dessin a maman tu crois qu'il lui plaira".Elle ne lui rendait pas la tache facile, il repoussait continuellement l'instant ou devrait lui en parler pourtant il devait se lancer. Alors que Bambi s'apprétait a s'emparer du dessin en question pour connaitre son avis, son père la stoppa dans son geste et lui attrappa la main pour l'emmener jusqu'à son lit afin qu'elle s'assoit. " Chérie j'ai quelque chose a te dire et il va me falloir toute ton attention, tu crois que peux faire ça pour moi ?". Le ton doux qu'il employa ne lui donna guère envie de lui désobéir et tout en le fixant ses yeux malicieux elle prit son ours en peluche."Tu te souviens du dessin animé que l'on a regardé il y a quelques jours celui ou la mère de la princesse devait la laisser pour rejoindre un autre royaume ? , se remémorant les larmes de sa fille verses a ce moment la du film, il réalisa qu'il n'utilisait pas forcement la bonne méthode. "Je vais te raconter une petite histoire, elle concerne une famille écureuil ... a la prononciation de ce mot Bambi écouta de ses 2 oreilles son histoire dans cette famille, il y avait bien évidemment le papa, la maman et ils s'aimaient tellement fort qu'ils avaient décidé un jour d'avoir un bébé, il faisait beaucoup de betises mais tout le monde l'aimait car il était adorable. Leur vie était parfaite ils n'étaient pas les plus riches du monde mais ils pouvaient au moins compter les uns sur les autres.Très souvent lorsque papa écureuil était parti travailler, sa femme et son fils profitait qu'il ne soit pas pour les embeter pour faire des énormes gateaux aux chocolat... " comme moi et maman, on aurait pu les inviter " " puis un jour maman écureuil est tombé malade...tout le monde s'imaginait que le chocolat était responsable alors que pas du tout.Mais maman écureuil savait qu'ils s'agissait en réalité de ses amis sur une autre planète qui voulait la revoir car ils lui manquait de trop. Avant de faire ses bagages pour rejoindre ses amis de l'autre coté des nuages, maman écureuil a promit a son mari et son fils adoré qu'elle ne partirait jamais réellement car il leur suffirait de lever les yeux vers le ciel pour la voir sous forme d'étoile et de la haut elle veillerait toujours sur eux mais surtout qu'elle les aimerait toujours" . Fronçant les sourcils,l'air de dire laisse moi chercher le rapport avec maman, Bambi serra encore plus son nounours contre sa poitrine Maman est allé voir madame écureuil ? pour lui apporter du gateau ? Maman est devenu une étoile mon ange" ca veut dire que j'ai plus de maman ? Tu en aura toujours une, ta maman restera toujours ta maman .Dans sa tete cette histoire ne paraissait toujours pas très clair mais son père se sentit soulagé.Bambi prit réellement conscience des paroles de son père lorsqu'elle échappa a sa surveillance et aperçu a une bonne quinzaine de mètres une boite tout en bois a l'intérieur de laquelle reposait paisiblement le corps inerte de sa mere. Cette vision d'horreur eue l'effet d'un électrochoc d'ailleurs son premier réflexe fut de s'en approcher avant de fondre en larme et se frayer un chemin parmis tous ces gens habilles en noir et ainsi rejoindre son papa. " Je vais devenir mannequin comme maman"




Chapitre n°2

Lache ca pauvre tache » « je te ferais pas ce plaisir » « tu rigoleras moins quand je t’aurais pete toutes tes dents » « c’est une menace » « non plutôt un avertissement » « essaye toujours petite joueuse « « j’en ai demolis des plus balezes que toi alors c’est pas toi et ton nez refait et ta bouche de suceuse qui vont me faire peur ! » « tu paries blondasse ? ». Je reve elle m’insulte l’autre pimbeche restructuré de la tete au pied ! . Je vais me foutre en mode picasso, elle va rien comprendre a ce qui va lui arriver !. Dans une suite de gestes completement désordonné, je m’etonne d’ailleurs toute seule de savoir pratiquer ce genre d’art martiaux sans finir avec un membre cassé, je me plante bien face a elle d’accord elle me domine d’une demi tete mais je ne m’arreterais pas a ce détail. « Range ton couteau tu pourrais te blesser » « ou plutôt te découper en rondelle » « ca peut etre une option mais avant il va falloir gouter a ca « Tel lucky luck je degaine mon fouet avec un maximum de classe et comment a lui en infliger des coups avant qu’elle ne me l’arrache des mains pour me l’enrouler autour du coup. Au secours je vais mourir, ma respiration s’affaiblie c’est la fin et le pire c’est que j’aurais meme pas eu le temps de porter un sous vetement comestible. «Bambi BAMBI » j’entends les anges me reclamer mais pourquoi j'ai l’impression d’etre allongé sur un matelas a eau, ca tangue, je vais vomir.Mon corps ne répond plus, je suis perdu, coincé dans ma propre enveloppe corporel. En ouvrant progressivement un œil, j’appercois la bouille de ma merveille amie, les cheveux en vrac, les levres remontés jusqu’au menton . Ah non je la voyais pas dans la bonne position c’est donc pour ca. « Arrete d’hurler je vais te tuer les voisins vont vraiment se demander ce qu’on fait » « ca t’es déjà arrivé de rever d’une poupée gonflable ? « « tu veux dire de ce style la ? » encore un peu a coté de mes pompes je l’observe titubant jusque derrière le canapé pour en dénicher quelque chose et me montre avec un air amusé, une poupée gonflable au sourire radieu . Je m’empresse de faire un bond en arrière en la pointant du doigt l’air traumatisé « Ahhh c’est elle, je la reconnais elle a essayé de me tuer avec son air sadique, débarrasse toi d’elle, satan c’est reincarné dans ce truc … comment elle est arrivée la au faite ? je me souviens de rien » « j’en sais rien du tout, je me suis reveillé y’a 10 minutes et elle était déjà la..a mon avis elle est rentré toute seule en pleine nuit juste pour te foutre la trouille » « c’est pas marrant » j’ai l’impression d’avoir une armée de lapins durex mal entrainé a jouer non stop dans ma tete « oh je sais on va en trouver une autre comme ca , on les déguise comme nous et on les envoi a notre place au asting de l'agence » « oh non le casting, on va etre en retard ,pas bien du tout du tout.» On y va on y croit, je donne l’ordre a mon corps de se lever mais y’a du avoir un court circuit quelque part, ce con a comprit rester coucher.Ah non pas possible tu vas faire ce que je te dis ou tu vas voir hein, je peux pas me permettre d’arriver en retard la bas. C’est pas grave allons y a quatre pattes on verra pour le reste au moment venu.Me voila en promenade dans un appartement en petite culotte.Ouai vu sous cette angle c’est sur je ne mets pas trop en valeur mon intelligence mais plutôt mes fesses rebondis.. Le courage c’est pas ca qui me manque non la seulement 2 jambes en état de fonctionner correctement.J’ignore ce que j’ai pu faire hier mais j’ai un de ces mal de popotin..La table d’accord, maintenant voyons si je peux l’atteindre c’est pas gagné. Concentration, action, allez Bami tu peux le faire. Miracle je suis debout. Oh un fond de bouteille de vodka « bonjour toi ». Ma conscience me dis de rester raisonnable en laissant ce liquide ou il est mais la mauvaise a un argument en beton, ne pas en profiter serait du gachis. Petite vodka tu dormiras au chaud dans mon estomac, un peu plus ou un peu moins aucune chance que l’on remarque la différence. Petit déjeuner check. Pour aujourd’hui on ne pourrait pas faire prescription que je puisse me pointer habillé comme ca ? jsuis a l’aise la. Si j’avais su que je serais dans cet état j’aurais programmé la soirée bien avant Pour l'heure, il me faut m'habiller, je ne dis qu'enfiler un truc pareil est hyper simple d'autant que le mode d'emploi n'a pas été fourni avec.Perdre pas loin de 10 minutes me glisser la dedans, j’ai battu un record je suis sur. Un coup de brosse pour ne pas donné l’image d’une fille négligé suffira largement quoiqu’un léger coup de fond de teint m’aiderais bien.Je propose que l'on prenne ma voiture . En route mauvaise troupe « NANNNNNNNNNN CEST UN CAUCHEMARD » je sens l'envie de meurtre se réveiller en moi « OU ES MA VOITUUURE...ON MA VOLE MON BEBE JLE CROIS PAS » j'entends au loin les rires incontrolables de ma meilleure amie , mon malheur la fait marrer on aura tout bu pardon tout vu. " c'est sur que si tu cherches dans le placard tu risques pas de la trouver..."

Me voilà maintenant mannequin dans une superbe agence,qui plus ai avec ma meilleure amie. Le seul hic? Je suis enceinte de 2 mois d'un des photographes de l'agence..


_________________

Sexy Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ҳ inscrit depuis : 27/10/2014
ҳ messages : 4
ҳ avatar : Eva Longoria
ҳ âge : 38
ҳ double-compte : pas encore ^^

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 14:08

Bienvenue jolie jeune fille et bonne chance pour ta fiche Pleaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ҳ inscrit depuis : 15/07/2014
ҳ messages : 55
ҳ âge : 27

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 14:32

Officiellement bienvenue avec la belle Lauren. Pleaze Je te souhaite bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à contacter le staff en cas de soucis/questions^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ҳ inscrit depuis : 28/10/2014
ҳ messages : 23
ҳ avatar : Lauren Conrad
ҳ double-compte : non

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 14:33

Merci beaucoup les filles =)

_________________

Sexy Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ҳ inscrit depuis : 24/07/2014
ҳ messages : 40
ҳ avatar : Francisco Lachowski
ҳ âge : 25

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 17:17

Bienvenue & bonne chance pour ta fiche ! Love 3

_________________

When you can hate, you can love
« In the morning when you wake up
I like to believe you are thinking of me »


I can't remember you, sorry, I drank too much last night

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ҳ inscrit depuis : 28/10/2014
ҳ messages : 23
ҳ avatar : Lauren Conrad
ҳ double-compte : non

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 18:14

Merci beau gosse

_________________

Sexy Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Stay strong. Promise.


ҳ inscrit depuis : 15/07/2014
ҳ messages : 67
ҳ avatar : Magdalena Zalejska
ҳ âge : 25

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 18:35

Bienvenue parmi nous Very Happy Lauren est magnifique, j'ai un gros coup de coeur pour ton avatar Heart 3

_________________
i swear i'm okay
stop pretending ✻  sometimes you have to show your weakness, because people will see behind your face and further that what you want to show.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ҳ inscrit depuis : 28/10/2014
ҳ messages : 23
ҳ avatar : Lauren Conrad
ҳ double-compte : non

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 18:43

Merciii =D

J'ai fini ma fiche hihi

_________________

Sexy Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Stay strong. Promise.


ҳ inscrit depuis : 15/07/2014
ҳ messages : 67
ҳ avatar : Magdalena Zalejska
ҳ âge : 25

MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   Mar 28 Oct - 18:48

Je m'occupe de te valider Smile I love you

EDIT : C'est fait Very Happy On se ressemble beaucoup au niveau du caractère, je crois que l'on pourrait bien s'entendre toutes les deux Pleaze


Félicitations ! Bienvenue à Paris.


Maintenant que tu as fini ta fiche, il va falloir que tu ailles dans divers sujets afin de ne rien oublier :
Tu pourras commencer par aller ouvrir ton sujet de liens et de rp, ici

Les smartphones et Instagram t'attendent également ici

Tu peux aussi dès à présent créer un scénario mais aussi plusieurs, si cela te chante ^^

Une fois que tu as fais le tour de tout cela, tu peux soit aller dans la partie rpg pour te mettre à rp librement ou alors, tu peux aller te détendre dans la partie Flood et jeux.

Bon jeu Smile


_________________
i swear i'm okay
stop pretending ✻  sometimes you have to show your weakness, because people will see behind your face and further that what you want to show.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bambi - Une chouette fille   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bambi - Une chouette fille
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Nos coups de foudre de jeunesse [TERMINɸ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mannequin Factory :: Papiers d'identité, s'il vous plaît :: Les présentations :: Les terminées-