membres du mois

Les plus populaires du mois sont Prenom&Nom et Prenom&Nom

Partagez | 
 

 Hailie # je t'aime à l'italienne


avatar
Stay strong. Promise.


ҳ inscrit depuis : 15/07/2014
ҳ messages : 67
ҳ avatar : Magdalena Zalejska
ҳ âge : 25

MessageSujet: Hailie # je t'aime à l'italienne   Sam 25 Oct - 15:00


Hailie Rougier




J’ai toujours pensé que j’étais plus stupide qu’une autre. Plus conne, sans sens et inutile.

Hey ! Moi c'est Hailie, je viens de débarquer dans cette ville chaleureuse (et pluvieuse) qu'est Paris. À ce jour, j'ai 22 ans. Pcht, écoute ça, j'ai un faible pour les garçons et je suis un coeur à prendre. Comme tu peux le voir, on dit que Magdalena Zalejska est mon sosie, mais j'y crois moyen. Ah oui, une dernière chose, ici je viens en tant que living people et pour gagner ma vie, je suis journaliste.


parlons peu, parlons bien.

Physique : Une silhouette fine, un corps de rêve pour beaucoup. Hailie a des mensurations plus qu'enviables, mais elle a mis longtemps à le comprendre. On la complimente souvent sur ses cheveux, très longs (jusqu'aux fesses) et souvent lissés, qui restent dans un état impeccable malgré la chaleur des fers qu'elle utilise. Son secret ? Des méthodes de grand-mère. Elle déteste son nez, qu'elle trouve trop petit et un peu de travers. Ses yeux sont bleus, très clairs au soleil mais un peu moins lorsque le temps est mauvais.


Caractère : Hailie n'est pas une fille facile qui se laisse faire. Derrière son apparence de petit ange, elle cache une énorme sensibilité qui lui a longtemps fait du tord. A présent, la jeune fille assume la personne qu'elle est et n'hésite pas à dire franchement ce qu'elle a sur le coeur. Elle demeure quelqu'un de mystérieux, qui n'ose pas se dévoiler trop rapidement et dont la plus grande peur et d'être abandonné par ses proches.  

mais encore ?

Hé ! Nous avons quelques questions pour toi  
Quelle vision as-tu de la mode ? Hailie adore la mode, elle passe son temps à s'acheter les nouvelles tendances, mais elle a abandonné l'idée d'être mannequin suite à ses problèmes avec la nourriture. Toutefois, même si Hailie ne fait pas partie intégrante du cercle privé de la mode, elle en reste très proche et défend avec passion tous les mannequins de l'agence Hors-Normes. Néanmoins elle ne déteste pas tous les mannequins, au contraire, elle a parmi eux de bons amis, tant qu'ils ne lui répètent pas à longueur de temps qu'elle devrait se lancer dans le mannequinat.
Et si tu nous livrais quelques secrets ? Hailie est capable de boire 3L de Coca-Cola à la suite sans éprouver une seule douleur à l'estomac. # Elle adore les animaux répugnants mais déteste les chats. # Elle a la phobie des clowns depuis que son frère lui a fait peur en se déguisant ainsi. # Elle donne de l'argent à chaque sans-abri qu'elle croise. # Elle dépense trop. # Elle est spécialiste dans les blagues ratées.
Une dernière anecdote ? facultatif, fais-nous rire Very Happy

derrière l'écran.

▲ Moi c'est ton Amandine, et j'ai 18 ans.
▲ Je fais du RP depuis 4 -5 ans et je pense être présent(e) 6 jours par semaine.
▲ J'ai connu le forum via moi-même, je le trouve adoooorable  Mignon .
▲ La seule chose que je voudrais ajouter, c'est que profitez de la vie voilà un son de magie !  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Stay strong. Promise.


ҳ inscrit depuis : 15/07/2014
ҳ messages : 67
ҳ avatar : Magdalena Zalejska
ҳ âge : 25

MessageSujet: Re: Hailie # je t'aime à l'italienne   Sam 25 Oct - 15:26


Listen to my heart


Chapitre n°1

L'histoire de ma vie pourrait tenir dans plusieurs films. Non pas qu'elle soit extraordinaire, ça non, mais j'aurai pu tourner ces films histoire de donner un peu de courage à ceux qui n'en ont plus. J'ai grandi dans le Sud, autour d'une famille aimante mais déjà un peu âgée. Fille unique, il a fallu un moment à mes parents avant de parvenir à concevoir un enfant, mon père ayant des problèmes de fertilité. Je profitais alors d'une enfance heureuse, et, déjà petite,  tout le monde me destinait à une carrière dans la médecine, voire le mannequinat.


Chapitre n°2

C'est à 15 ans que les épreuves ont commencé. Mes proches me répétaient sans cesse combien j'étais une adolescente jolie, même sans maquillage, et ma taille me permettait de participer à beaucoup de concours. Sur les conseils de ma meilleure amie, je me suis inscrite à mon tout premier concours que j'ai remporté haut la main. Comme les suivants. Petit à petit, je me suis fait un nom dans le milieu, si bien que des photographes professionnels se battaient pour me construire un book. A seulement 15 ans, je me voyais déjà élue Miss France, et personne n'a su me remettre les idées en place. J'ai commencé à devenir une fille horrible, très superficielle, égoïste et aigrie. Mes amis ont commencé à me tourner le dos à l'aube de mes 16 ans, je croyais que c'était par jalousie, mais la nouvelle Hailie était tellement insupportable que je ne leur en jamais voulu. La solitude a commencé à me gagner, et même si je remportais des prix de beauté, j'étais plus seule que jamais. La déprime m'a petit à petit gagné, jusqu'à ce que je refuse de sortir de chez moi pour, à la place, me goinfrer devant ma télévision. J'ai enchaîne les kilos en trop, devenant une fille ronde qui plaisait beaucoup moins, tout à coup. Mes parents n'ont bien sûr pas manqué de me le faire remarquer. Eux qui avaient toujours cru en moi me rabaissaient constamment, car il faut bien avouer qu'ils avaient aimé goûter à ce semblant de célébrité. Je me détestais de plus en plus, jusqu'à ne plus pouvoir me regarder dans un miroir sans me mettre à pleurer.
Un soir, alors que nous mangions, j'ai décidé que la situation avait assez duré. Je voulais redevenir la belle file qui plaisait tant. C'est ainsi que l'anorexie m'a gagné, à commencer par les vomissements puis l'arrêt de la nourriture. Le résultat était plutôt exceptionnel, il faut dire que je suis devenue si maigre que je pouvais à peine tenir debout. Ma mère m'a fait hospitalisé quand mon poids est descendu sous la barre des 40kg. Je me sentais mal, déprimée, et plus seule que jamais. J'ai rencontré ma nouvelle meilleure amie à ma sortie, et c'est grâce à elle que j'ai pu m'en sortir. Elle m'a montré le chemin vers la guérison. J'ai alors prié pour que l'anorexie cesse de me hanter, en échange de quoi je cessais à mon rêve de devenir mannequin.


Chapitre n°3

Il m'a fallu deux longues années pour remonter la pente mais j'y suis bel et bien parvenue. Maintenant que je m'en suis sortie, j'ai décidé d'emménager à Paris afin de tirer un trait sur cette histoire terrible. Fini les photos, le mannequinat, les défilés. Je suis journaliste et ce boulot me va très bien. En tout cas, pour le moment. C'est avec passion que j'interviewe tous ceux que je rencontre, et j'ai beaucoup d'ambition. Bien sûr, mon passé restera toujours ancré en moi, ce qui explique pourquoi je milite pour que les mannequins dits Hors-Normes aient plus d'importance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas
» L'italienne à Macdo'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mannequin Factory :: Papiers d'identité, s'il vous plaît :: Les présentations :: Les terminées-